« Sangatte à Paris » vu par des exilés

Les exilés ne sont pas contents de l’image que les photographes donnent (volent) de leur histoire. Trop misérabiliste et réductrice, disent-ils.  Du coup, avec Jean-Christian Bourcart, un ami photographe qui vit à New-York, de passage à Paris, nous avons décidé de leur prêter des appareils photos pour leur donner la possibilité de raconter leurs histoires en images.

Le résultat est surprenant… et dans tous les cas, beaucoup plus nuancé que ce que l’on montre habituellement.

J’ai sélectionné ici deux clichés qui donnent à réfléchir sur leurs conditions d’existence à Paris.

Pour faire sa place mieux vaut-il se fondre ou  se cacher ?

p3260161p3290168

Publicités

1 commentaire

Classé dans au jour le jour

Une réponse à “« Sangatte à Paris » vu par des exilés

  1. Raphaël M.

    Je serais curieux de voir leurs photos dans leur ensemble… Si ils le permettent, bien sûr.

    J’en profite pour dire que j’aime beaucoup ce blog. Cela rassure de voir des journalistes… humains, et sensibles à l’ « Etranger ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s